Compétitions 2013-2014

 

Challenge Educeco et Shell Eco marathon Europe 2013

2013: Challenge ÉducÉco Le véhicule ÉcoCar 5ES: 464km/kWh 133 kJ
4ème dans la catégorie tout électrique (équipe n°36) moyenne imposée 25 km/h
Challenge ÉducÉco: Le véhicule ÉcoCar 7ES: 353km/kWh 175 kJ
7ème dans la catégorie tout électrique (équipe n°37) moyenne imposée 30 km/h
Shell Éco-marathon Europe: Le véhicule ÉcoCar 5ES: 484km/kWh 120.2 kJ
10ème dans la catégorie électrique (équipe n°320) moyenne imposée 25 km/h


Challenge Educeco 2013: JEUDI 8 MAI 2013 le contrôle technique réussi, une fenêtre de deux heures est allouée aux proto électriques et solaires. Après les essais nous faisons les derniers contrôles et réglages. Les véhicules sont prêts pour la course. La météo est exécrable il pleut et le stand est inondé.
Vendredi la journée est primordiale, deux tentatives sont au programme. Ce matin ouverture de la piste entre 9h et 10h 45mn. Nous validons une tentative pour le véhicule ÉcoCar 5ES, un saut de chaîne ne permet pas de valider le second véhicule. Nouvelle tentative prévue en début d'après midi de 13h à14h 45mn la fenêtre est plus favorable pour la météo qui est très mauvaise depuis notre arrivée. Nous repartons et nous validons nos deux tentatives, les deux véhicules sont classés.
ÉcoCar 5ES améliore sa performance et se classe provisoirement 4éme ÉcoCar 7ES est 7éme mais sa performance nous déçoit. Nous espérons améliorer demain.
Samedi le programme est changé par la direction de course, nous ne passons pas à 11h comme prévu mais à 8h et ce matin il fait froid, les conditions météo ne sont pas favorables, la piste est froide et légèrement humide. Les deux véhicules prennent le départ les tentatives sont validées ÉcoCar 5ES ne fait pas mieux, ÉcoCar 7ES après une nouvelle stratégie de course et un temps optimisé au plus juste 41mn 3s (41mn 8s maxi pour valider) améliore sa performance. Nous sommes satisfaits. Les conditions de course n'étant pas favorables. Le classement reste inchangé. Toute l'équipe est a féliciter. Le 5ème Challenge ÉducEco est terminé.



Shell Eco Marathon 2013 : Mardi 14 arrivée à Rotterdam, installation de l'équipe dans le stand, et préparation du véhicule pour le contrôle technique. Il est refusé. Nous devons le repasser demain
Mercredi. Après modification du véhicule cette fois le contrôle est réussi. Nous sommes prêts pour faire des essais. Dix tours et nous changeons de pilote, arrêt du véhicule après trois tours, les batteries étant faibles. Fin des essais.
Jeudi suite des essais mais il pleut donc la piste est fermée ce jour.
Vendredi matin début de la compétition, il fait très gris et froid. Nous tentons une tentative. Une panne au bout de deux tours, manque d'accélération et bruits anormaux sur la voiture. Retour aux stands. Nous testons différent montages. Le soir nous pensons avoir réparé.
Samedi, nouvelle tentative, nouvel échec. Changement du moteur. Les tests semblent bons. Demain dernier jour. Le soleil est prévu.
Dimanche une dernière fenêtre est ouverte pour les tentatives 12h à 15h. Fin des départs a 14h 21mn. Nous prenons un premier départ a 12h la tentative échoue. Panne de radio et d'afficheur, pour le pilote plus d'informations sur sa course. Il rentre trop tôt et ne fait que 8 tours à la place de dix La voiture fonctionne bien. Nous regardons la performance, elle semble très convaincante et meilleure que l"année dernière dommage. Nous changeons de pilote, nouvelle tentatives avec panotage des tours. La tentative est réussie 130kj consommés, 9.8kj récupérés, performance 120.2kj, mais nous ne pouvons plus repartir, il est 14h 28mn, les départs sont stoppés. Notre Shell Éco marathon 2013 est terminé. Nous regardons les résultats nous sommes 10éme. L'équipe est satisfaite, avec notre véhicule de l'année dernière, nous améliorons légèrement.




Adveva a également participé à la "Course solaire modèle réduit"


Compte-rendu sommaire:
a) Arrivée jeudi 13 au soir
b) Vendredi : essais privés avec mes 2 pilotes.
Fonctionnement impeccable pendant 3/4 d' heure non stop. On juge que c'est bon.
Les pilotes contrôlent facilement. La piste étant un simple hippodrome, c'est facile.
On écoeure un peu les luxembourgeois qui roulent à coté de nous.
On consomme peu sur la batterie, 99% sur le solaire
En une demie-heure la tension batterie (à vide) a chuté de 10 mV (c'est à dire epsilon)
c) Samedi matin, 2 heures de course
Pendant une demi-heure on se bat avec les 5 meilleures
On est 2ème derrière le club de Rumilly qui a une excellente voiture + un pilote pro
(catégorie top 10 du championnat de France)
Notre TwoSun est super docile et rapide.
Et par la suite en quelques minutes la vitesse s'écroule à la moitié. On continue 1/2 vitesse.
Fin de course la batterie est exsangue (2V par élément)
Après la course je mets une batterie de réserve n°2 pleine.
La voiture roule à merveille à fond de nouveau.
Donc c'est le panneau ou la batterie n°1
d) Dimanche midi, je change la batterie (vidée puis contrôlée à 3V vide par le commissaire)
Tout le monde a droit à 1/4 d'heure de charge. Départ à 14h30
Départ ... on suit les meilleurs ... et après 20 minutes ... plus de jus.
On continue 50% recharge au soleil .. 50% on roule.
C'est clair ... le panneau horizontal ne donne que 0.7-0.8A alors qu'il devrait donner 2 à 2.2A
Conclusion on manque d'électrons solaires. On tire sur la batterie qui se vide et ne se remplit pas.
Ce n'est pas une panne franche. Le panneau PV est juste "détérioré à environ 35-40%"

Résultat : on finit 17ème sur 36 ..
juste devant le Lycée Pasquet.

Conclusion : la mécanique et la motorisation vont très bien (sauf un peu la lourdeur)
Le panneau PV a souffert (ou la connectique interne)
Des qu'il y a du soleil à Antony, je refais sa courbe V-I pour la comparer à celle que j'avais mesurée.

Louis Fourban

 

Shell Eco marathon 2014

2014: Shell Éco-marathon Europe: Le véhicule ÉcoCar 5ES: 480km/kWh 120.3 kJ
13ème dans la catégorie électrique (équipe n°326) moyenne imposée 25 km/h.


Cette année le parcours change de sens (sens horaire)

Mardi13 mai 2014 après l'installation sur le stand, nous présentons la voiture au contrôle technique. 18 heures le centre de contrôle ferme nous avons validé les deux tiers des contrôles. Mercredi nous finissons notre contrôle technique et partons pour les essais. Chaque pilotes fait dix tours. Le véhicule se comporte bien et les pilotes sont excellents. Les prévisions météo sont bonnes jusqu'a la fin de la compétition. Jeudi suite des essais. Nous mettons un pignon plus petit en sortie moteur. Cette solution semble être bonne. Vendredi matin nouveaux essais. 15h début de la compétition "prototypes" nous tentons une tentative 38nm 42s c'est validé. consommation 133 kj. 19h la piste est fermée. Samedi la piste est ouverte aux prototypes de 12h30 à 16h30 nous allons tenter de faire deux "runs". Nous devons faire plusieurs heures de queue pour partir le plus tôt passible. Premiers départ vers 13h, arrivée 38nm 17s plus tard l'essai est validé consommation 120.276j c'est excellent. Le pilote nous dit qu'il a du freiner, gêné par un concurent. Nous examinons le pneu arrière qui est au bord de l'éclatement beaucoup de chance d'être rentré sans problèmes. Cela à diminué notre performance dommage. Nous repartons avec le second pilote après avoir réparé. Tentative validée, 125kj moins bien. Il nous reste une dernière tentative pour le dimanche. Nous modifions le véhicule pour cet essai. Le temps est toujours au beau. Départ vers10h45 validation de l'essai, 123kj pas mieux. Nous nous classons 13éme. L'année dernière notre meilleure performance était de 130 kj consommés. Nous avons amélioré, l'équipe est satisfaite de ce Shell Éco-marathon 2014 .


Mis à jour le 25 février 2016